dimanche, mai 22, 2022
dimanche, mai 22, 2022

Découvrir les anciennes prisons de Venise

distance from your position km , mi
directions
Au cœur de Venise, il y a des endroits entourés de mystère qui méritent une visite : comme le Palazzo delle Prigioni, où l’on trouve encore aujourd’hui les traces les plus sombres de l’histoire de la Sérénissime.

À quelques pas de la Place Saint-Marc et de la Riva degli Schiavoni, généralement très fréquentée par les touristes, il y a un endroit qui conserve son air de mystère et qui nous ramène des siècles en arrière : le Palazzo delle Prigioni. C’est un bâtiment relié au Palais des Doges par le célèbre Pont des Soupirs, conçu à la fin du XVIe siècle par l’architecte Antonio da Ponte (il a construit aussi le Pont du Rialto). Avec les Piombi, qui se trouvaient dans le grenier du Palais Ducal, elles étaient considérées comme les prisons les plus sûres et les plus redoutées d’Europe !

À l’intérieur du palais – où l’on peut encore visiter la chambre de torture, les cellules étroites et les tunnels étroits – les prisonniers qui avaient commis des crimes graves contre la République purgeaient leur peine dans des conditions très dures, réparties en zones selon la gravité du crime et leur statut social. En raison du manque d’hygiène et de l’environnement malsain, la vie en prison devenait souvent une condamnation à mort. Ce n’est pas le cas d’un personnage illustre comme l’aventurier et écrivain Giacomo Casanova qui, en attendant son procès, est amené aux Piombi di Palazzo Ducale et parvient à s’échapper sous de faux prétextes. Aujourd’hui, le Palazzo delle Prigioni est le siège du Circolo Artistico di Venezia qui accueille des spectacles et des concerts.

Pour vous plonger dans la face cachée de la vie civile et des institutions judiciaires de la Sérénissime et découvrir les itinéraires secrets des prisons de la place Saint-Marc, vous pouvez réserver une visite guidée.

Continuez à rêver