mardi, décembre 6, 2022
mardi, décembre 6, 2022

San Miniato al Monte, entre le ciel et la terre

distance from your position km , mi
directions
Candide et élégante, depuis mille ans l’ancienne abbaye bénédictine veille sur Florence depuis sa plus haute colline. Donner la paix, l’émerveillement et une vue à couper le souffle.

Loin du centre ville bondé, sur un point élevé avec une vue invitante et romantique, se dresse l’une des plus belles basiliques de Florence, San Miniato al Monte. La façade raffinée avec des motifs géométriques en marbre blanc et vert, une expression élégante du style roman florentin, est immédiatement reconnaissable au sommet du long escalier monumental. Plus surprenant encore est l’intérieur, où les décorations en marbre bicolore coexistent avec les fresques du XIIIe au XVe siècle, la somptueuse mosaïque dorée de l’abside et le sol incrusté du XIIe siècle. Au bout de la nef se trouve la Chapelle du Crucifix de Michelozzo, placée devant la crypte et le presbytère surélevé.

Depuis sa fondation en 1013, des légendes et des mystères sont apparus autour de l’église de San Miniato al Monte, liés à sa symbologie particulière, comme la récurrence du chiffre 5 dans les décorations et les structures, ou la grande roue incrustée dans le sol devant le portail central. La sacristie ornée de fresques représentant les histoires de Saint Benoît de Spinello Aretino (1387) et l’oasis de paix du petit Cimetière de la Porte Sante méritent une visite. Depuis 1018, une petite communauté de moines bénédictins vit dans le couvent adjacent (non ouvert aux visiteurs) et gère une pharmacie où sont vendus des remèdes à base de plantes et des produits de pâtisserie fabriqués par les frères.

On peut atteindre San Miniato al Monte en grimpant depuis la Piazzale Michelangelo. Si vous voulez vous immerger dans la paix presque mystique du lieu, vous pouvez arriver à 7 heures pour participer à la louange et à la messe du matin, après quoi il est fermé jusqu’à 9h30.

Continuez à rêver