vendredi, octobre 7, 2022
vendredi, octobre 7, 2022

Le mystère du sacré à Milan

distance from your position km , mi
directions
Le centre de Milan conserve de petits chefs-d’œuvre d’architecture religieuse, des lieux énigmatiques et des gardiens d’histoires oubliées.

Dans la Via Torino, au numéro 17/19, vous pouvez découvrir les merveilles de la perspective de la Renaissance dans la petite église de Santa Maria presso San Satiro, conçue par Bramante, qui, en un mètre de profondeur seulement, donne l’illusion d’un fond long et élégant.

Sur la Piazza Missori, on trouve la fascinante crypte romane de San Giovanni in Conca, une église d’origine paléochrétienne démolie au milieu du XXe siècle, qui n’est indiquée à l’extérieur que par les ruines de l’abside.

À quelques pas de là se trouve l’ossuaire de San Bernardino alle Ossa (via Verziere 2), datant du XVIIe et XVIIIe siècle et entièrement recouvert d’os et de crânes composés pour former de grandes croix et d’impressionnants motifs géométriques. Tous les os ont été disposés dans les niches, sur la corniche, autour des piliers, dans les frises des portes… un motif décoratif dans lequel le sens macabre se fond correctement avec la grâce du rococo.

Continuez à rêver