jeudi, juillet 7, 2022
jeudi, juillet 7, 2022

À propos des Navigli milanais

distance from your position km , mi
directions
Peuplés de clubs, de restaurants et de lieux de rencontre, les Navigli de Milan sont pleins d'histoire et de curiosités qui attendent d'être découvertes. A voir absolument à Milan.

Les Navigli, un système de canaux artificiels et navigables, ont été construits entre le XIIe et le XVIe siècle pour fournir de l’eau à la ville et pour transporter des marchandises. Ils reliaient le Lac Majeur, le Lac de Côme et le bas Ticino à Milan. Au fil des ans, ils ont été continuellement agrandis et améliorés, à tel point que, rien qu’entre 1439 et 1475, 90 km de canaux ont été construits, rendus navigables par la présence de 25 bassins.
Léonard de Vinci, arrivé à Milan en 1482, fut chargé par Ludovico il Moro d’étudier un système qui permettrait une meilleure navigation des Navigli, en surmontant le problème de la différence de hauteur entre la partie la plus haute et la plus basse de la ville et mit ainsi au point un système d’écluses, de petits barrages réglables qui permettaient aux bateaux de passer en aval ou en amont. Mais ce n’est qu’en 1805, avec Napoléon, que la construction des Navigli est achevée et que les liaisons atteignent leur fonctionnalité maximale : la mer est accessible par les canaux de Pavie et du , le lac Majeur par le Naviglio Grande et le Ticino, le lac de Côme par les canaux de la Martesana et l’Adda.

Mais à partir de la seconde moitié du XIXe siècle, avec le développement d’autres moyens de transport, le système des canaux a commencé à se dégrader lentement. Toujours pour des raisons d’hygiène et de salubrité, entre 1929 et 1930, le cercle intérieur était complètement clandestin. Aujourd’hui, les vestiges de ce qui était un système navigable de pointe sont éparpillés dans la ville, presque comme un monument étendu, dont des traces inattendues émergent ici et là. Seuls le Naviglio Grande et le Naviglio Pavese (qui constituent le quartier des Navigli susmentionné), le canal du Naviglio della Martesana au nord-est de la ville, ainsi qu’un petit tronçon de canal autour de Brera, où l’on peut encore voir la « Conca dell’Incoronata » de la Via San Marco, conçue par Leonardo.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire des Navigli milanais et le passé de la « ville d’eau » de Milan, ne manquez pas le Musée des Navigli. La visiter, c’est comme faire un plongeon dans le Moyen-Âge : en descendant les escaliers qui mènent en dessous du niveau de la rue, on peut admirer la structure de l’ancien hôtel particulier qui abrite le musée : un labyrinthe de pièces, de murs, d’arcs en briques rouges et de plafonds médiévaux parfaitement conservés où l’on peut également voir l’ancien cours du canal qui passait sous le palais. Ici, outre les nombreuses vues des Navigli réalisées par d’importants peintres milanais, sont également conservées quelques esquisses du système d’écluses conçu par Léonard pour surmonter le problème de la différence de hauteur du sol.

Continuez à rêver

Le Stade San Siro, le “temple” du football

Considérée comme l’installation sportive d’excellence symbole de Milan et l’une des plus célèbres au monde, le Stade San Siro est aujourd’hui devenu une légende...

Porta Nuova, la ville qui grandit

Porta Nuova est une vaste zone née d’un projet de réaménagement urbain et architectural du tronçon qui s’étend de la gare ferroviaire de Porta...